从这里了解印度人对中国的看法

法国网民评论法国青年来华热潮

2013-04-16 00:02 38个评论 字号:

拉轰4月15日译文,法国网民评论法国青年来华热潮。法国《费加罗报》原题:上海有欧洲缺乏的活力。据报道,中国就是半个世纪前的美国,是全球渴望迈向成功的青年的必经之路。对于法国大学生而言,老欧洲的危机更加让灵动的东方魅力四射。在上海,在北京,大家都来充实自己的个人简历,或谋求人生的第一份工作。每年约有6000名法国大学生跨入中国大门,目标是把这个数字尽快提升到10000。他们中的大多数在中国接受的是非文凭教育:语言课程(25%)、交换学期、中医……

译者:拉轰
本文论坛地址:http://bbs.santaihu.com/thread-5665-1-1.html
原新闻地址:http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/a-shanghai-l-energie-qui-manque-a-la-vieille-europe-1678/

【本译文由拉轰首发于三泰虎论坛,转载请注明】

à Shanghai, l’énergie qui manque à la vieille Europe

上海有欧洲缺乏的活力

La Chine ,c’est l’Amérique du demi-siècle précédent. Le chemin par lequel la jeunesse du monde doit passer pour faire ses classes. Pour les étudiants français, la crise du Vieux Continent a encore renforcé l’attrait de ce vibrant Orient. à Shanghai, à Pékin, on vient bétonner son CV ou tenter sa première plongée professionnelle.

中国就是半个世纪前的美国,是全球渴望迈向成功的青年的必经之路。对于法国大学生而言,老欧洲的危机更加让灵动的东方魅力四射。在上海,在北京,大家都来充实自己的个人简历,或谋求人生的第一份工作。

Ils sont quelque 6000 étudiants français à franchir chaque année les portes de la Chine, et l’objectif est de porter rapidement ce chiffre à 10.000. La majorité d’entre eux suivent ici des cursus non diplômants: cours de langue (25 % d’entre eux), semestre d’échange, médecine chinoise… Si l’on compte tous ceux qui affluent une fois leurs études achevées, pour un stage ou en chasse d’une première expérience, les jeunes Français sont ici bien plus nombreux. La seule ville de Shanghai compte 12.000 inscrits au consulat – 20.000 au total estimés – et 41 % d’entre eux ont moins de 25 ans.

每年约有6000名法国大学生跨入中国大门,目标是把这个数字尽快提升到10000。他们中的大多数在中国 接受的是非文凭教育:语言课程(25%),交换学期,中医……如果我们也统计学业结束后就涌来找实习或是谋求第一份工作的人群,那么在这里的法国青年数量 相当可观。仅上海一地,法国领事馆就有12000人登记在册——总数或有20000人——且他们中的41%都不到25岁。

Diplômé de Penninghen en arts graphiques en juin 2011, Maxence Van Robais a pris tout de suite le chemin de la Chine. «On a commencé à plancher sur la création d’une entreprise en 5e année d’école, raconte ce jeune nordiste de 26 ans, mais l’état de l’économie française n’était guère encourageant.» Alors, bien qu’il ne soit jamais allé en Chine et n’ait pas appris la langue, Maxence se tourne vers la deuxième économie mondiale. «Au début, c’était une motivation d’opportunités professionnelles dans un marché porteur. Puis, la fascination pour cet univers si différent est venue se greffer.»

Maxence Van Robais于2011年6月在培宁根高等设计学院获得了平面设计专业文凭,立刻就来到中国。“在校第五年的时候,我们就打算开一家公司了,”26岁的北 方小伙说到,“但法国经济的情况一点儿都不让人乐观。”于是,尽管他从没来过中国,也不会汉语,Maxence还是来到了世界第二大经济体。“最开始,我 只是想在这个有潜力的市场找找职业机遇。然后,我对这个很不相同的世界就着迷了。”

Avec trois associés – un Français, un Suédois et un Chinois – il crée Pinyin Studio, une société de design graphique. Et cela marche plutôt bien. Aurait-il pu faire la même chose en France? «Notre secteur est très saturé, explique-t-il, et nous n’aurions jamais pu nous développer aussi vite.» Tout n’est pas rose, pourtant, dans l’empire chinois. Le parcours pour créer sa société est ardu et l’on y négocie tout durement, «au yuan près». Mais ce que goûte surtout Maxence, c’est l’énergie qui manque tant à la vieille Europe. «En France, les gens ont peur de faire des affaires avec des jeunes, ils n’ont pas confiance, dit-il, Ici, les gens sont curieux, regardent devant, n’hésitent pas à investir.»

和三个合伙人一起——法国人、瑞典人和一个中国人——他创立了拼音工作室,专做视觉艺术设计,生意做得还不 错。若是在法国,他也能做成同样的事情吗?“我们的行业太饱和了,”他解释说,“我们也永远不可能发展得这么快。”不过,在中国也不是万事顺利。创业之路 也有艰辛,谈生意异常激烈,“一块钱一块钱地砍”。不过,Maxence最爱的,则是老欧洲十分缺乏的活力。“在法国,大家都怕跟年轻人做生意,觉得不放 心,”他说,“在这边,人们都有好奇心,向前看,投资果断。”

Anne-Sophie de Lassus n’est pas arrivée en Chine par hasard. Elle a appris la langue depuis la classe de 3e, et est en 3e année de LEA anglais-chinois à la Sorbonne. Et, pour un an, en échange à la BFSU (Beijing Foreign Studies University). Elle veut ensuite faire un Master en commerce international. «Je retournerai en France pour valider un diplôme, dit-elle, mais une chose est sûre, je reviendrai en Chine pour travailler à un moment ou à un autre.» à l’inverse de Maxence, cette jeune fille de 20 ans est venue ici d’abord pour l’attrait culturel, avant de se rendre compte des opportunités professionnelles sur lesquelles son expérience chinoise ouvrirait. «C’est un atout, mais il va sans doute se réduire avec la concurrence, se dit-elle, car de plus en plus de Français s’y mettent, et de plus en plus de Chinois se mettent aux langues étrangères…»

Anne-Sophie de Lassus来中国并非出于偶然。她在高一就开始学中文,现在于索邦大学应用外语英汉方向读大三。【校友啊~~】,在北京外国语大学做一年的交换。她想接 着再读一个国际经贸硕士。“我会回法国拿一个文凭,”她说,“但有件事是一定的,我迟早要回中国工作一段时间。”与Maxence不同,这个20岁的年轻 女孩来中国最初是受到文化吸引,之后才发现她的中文特长能给她带来极多的职业机遇。“这是我的王牌,但未来肯定随着人多会失效的,”她说,“越来越多的法 国人来中国了,而且越来越多的中国人也学外语……”

Plus ancien, Alexandre Levy peut témoigner de son bon choix. Diplômé d’une école de commerce, il prend le virus chinois lors de six mois de stage. De retour en France, il passe deux ans aux Langues O’. Puis, la Chine de nouveau où il crée en 2005 Chinexpansion, pour représenter des PME françaises. En 2009, il se spécialise dans les énergies renouvelables avec Green Expansion. à 33 ans, marié avec une Chinoise et tout jeune père, Alexandre vient d’être élu vice-président de la Chambre de commerce française. «Créer sa société en Chine est dur au début, car on n’a pas les aides qui existent en France, témoigne-t-il, mais après, c’est plus facile de durer. Pour les coûts moindres, mais surtout parce que la ténacité ambiante vous incite à tenir et foncer.»

更早来的Alexandre Levy能分享他的正确选择。他毕业于一所商校,一次六个月的实习让他中了中国的毒。回到法国后,他在东方语言文化学院【注:该领域法国最顶尖的高校】学 习了两年。然后,他重返中国,并于2005年开了一家名叫Chinexpansion的公司,专业代理法国中小企业事务。2009年,他与Green Expansion合作进军可再生能源行业。他33岁,娶了中国太太,还是个年轻的父亲。Alenxandre刚刚当选法国商会的副主席。“在中国创业最 初很难,因为没有像法国那样的各种补助,”他介绍说,“但随后,运作起来却更容易。成本低是一方面,但更是因为周围的向上氛围让你想努力下去。”

Directeur général de la Hutong School ,qui offre cours de chinois et stages – il vient de racheter le site Internasia.com -, Jérémie Rossignol constate un bond des demandes et une évolution des profils. «Avant, les gens venaient surtout par attrait pour la Chine. Aujourd’hui, c’est avant tout pour les débouchés, dit-il, une ligne “Chine” sur un CV le valorise énormément, même si c’est parfois irrationnel.» Les séjours se rallongent aussi, passant d’un mois à un an. Pour atteindre un niveau sérieux et opérationnel. Et, se dit-il aussi, parce que la faiblesse du marché du travail en France laisse un peu de temps.

Jeremie是培训中文并提供实习的Hutong School的校长,他刚刚收购了Internasia.com,他发现学生的需求大量增长,学生的构成也有变化。“之前,来学习的都是喜欢中国文化。如 今,最多的就是求职者。”他说,“简历上加上中国俩字,立刻就增了分量,哪怕有时候都毫无道理可言。”实习也从一个月扩展到了一年,好让学生达到可靠且实 用的水平。他还说,这也是因为法国就业市场的疲软留下了一些空白时间。

以下是法国网友的评论:

译者:拉轰
本文论坛地址:http://bbs.santaihu.com/thread-5665-1-1.html

1) Ne pas confondre Shanghai avec la Chine… Vivre a Shanghai depuis 7 ans oui. Aller vivre a Wuhan, je suis moins sure. 2) @Grava: les jeunes Français n’affluent pas a Shanghai uniquement depuis Mai 2012. Sous Sarkozi c’était pareil. 3) Les jobs avec contrat local à Shanghai sont difficiles et très mal payés. Par contre ce qui attire nos jeunes c’est la facilité de la vie (à Shanghai) durant la dernière année d’étude supérieure: Rouler sans casque à deux sur un scooter payé 300 Euros, Sortir en boite avec open bar pour 10 Euros, avoir des tas de jolies filles à ses pieds pour flatter son EGO, des loyers peu chers si on compare avec la France, des sorties en bandes de copains quasiment tous les soirs etc… C’est donc faire des tas de choses à 22ans qu’on ne peut pas faire en France durant ses études. Par contre ensuite, après ce moment sympa de fin d’étude, ça se gate… Le marché du travail est saturé pour les jeunes, le gouvernement Chinois impose des critères d’embauche plus drastique pour les étrangers (minimum 2ans voir 5 ans d’expérience, diplôme Master, etc…) pour juguler l’afflux de ces jeunes pas seulement français. Obtenir un visa de travail est extrêmement difficile et beaucoup de ceux qui y arrivent le font en magouillant avec par exemple une petite école de langue étrangère.
Par toto titi 23, le 14/04/2013 à 16:06

1、别把上海与全中国混为一谈……我在上海住了7年,的确如此。但要是去武汉,我就不敢说了。2、 @Grava 法国青年又不是仅仅从2012年5月才开始来上海的,傻客气在台时也是这样。3、上海当地的工作合同非常难得,待遇还很差。其实吸引法国青年的,是利用大 学最后一年享受(在上海)的生活便利:俩人不带头盔骑300欧买来的小摩托,花10欧就能畅游夜店酒吧,成群成群的姑娘趴在脚下,得到极大自我满足,和法 国相比低廉的房租,跟朋友几乎每晚都出去玩等等……总之,就是趁22岁做一大堆在法国上学时不能做的事情。不过,玩过了之后,就杯具了……就业市场对年轻 人已经饱和了,中国给外国人加了苛刻的就业条件(2年甚至5年的工作经验,硕士文凭等等……),好控制不仅仅是法国人的外来潮。拿工作前极端困难,很多拿 到工作签的,比方说,也只得跟一些小外语培训学校勾心斗角。

Rien d’étonnant allez en Chine c’est une nouvelle Amérique. Je comprends très bien ces jeunes qui partent car la France d’Hollande ressemble à un pays qui a un demi siècle de retard pour le marché industriel. Par contre c’est très dommage de perdre cette jeunesse qui représente la force de demain. Le socialisme à la Hollande est une catastrophe pour notre pays.
Par Grava, le 13/04/2013 à 22:32

毫不意外,去中国吧,那就是一个新美国。我非常理解这些年轻人,因为好浪的治下的法国对于工业市场落后半个世纪。但是,损失了明日的中流砥柱也十分可惜。好浪的の社会主义对法国危害大。

“La Chine ,c’est l’Amérique du demi-siècle précédent. ” Archi faux.
Comme indiqué dans l’article on y va juste pour “bétonner son cv”, pas pour s’expatrier. Il n’y a pas de rêve chinois comme il y a pu avoir de rêve américain au 20e siècle, notamment parce que la Chine n’a aucune de politique d’intégration. Un européen en chine reste un blanc apatride. De plus l’image de la Chine est exécrable, tant a cause son régime autoritaire que sa gestion des ressources environnementale.
Par O’Malley, le 13/04/2013 à 20:33

“中国就是半个世纪前的美国。”才不呢!
文章里说了,去中国就是“丰富一下简历”,可不是为了移民。中国梦不存在,不同于20世纪时的美国梦,因为中国根本就没有移民制度。欧洲人在中国永远就是个白皮老外。此外,中国的形象也很讨厌,既因为它的集权制度,又因为它环保不力。

Comme il est dit ci-dessous “On fait passer la Chine pour un Eldorado mais c’est fini”, c’est exact.
Pour les salariés et même les cadres employés, la Chine n’a rien d’un Eldorado, loin de là, seul le statut d’expatrié sous contrat français représente un intérêt réel, et il concerne une extrême minorité de personnes. Pour les entrepreneurs non plus ce n’est pas un Eldorado, s’il existe bien une effervescence et d’innombrables opportunités là-bas, ceux qui sont capables de “survivre” à l’environnement chinois (une extrême minorité encore) et à se développer ont beaucoup de mérite – c’est leur travail qui les a fait réussir, et ils auraient sans doute aussi réussi dans plusieurs autres pays émergents.
Par Thomas Céleste, le 13/04/2013 à 19:15

就跟楼下说的那样:“我们觉得中国是个黄金国,但这已经结束了”。这话说的对。
对于职工甚至中高层来说,中国绝对不是黄金国,差太远了。也就签法国合同驻外能有些真赚头,但这只是非常非常少的一小撮人。对于企业家来说,中国也不是黄 金国,尽管的确有数不清的机遇,但能在中国“幸存”的(还是极少的一小撮)并有所发展的,都是牛人——让他们成功的是工作,换个国家,他们照样成功。

L’axe du monde bascule, et c’est notre faute : l’Europe aurait tout pour rester attractive et prospère si elle n’était désespérément engluée dans la social-démocratie, modèle du siècle dernier.
Par Nicolas mx, le 13/04/2013 à 17:41

世界的轴心换地方了,这是我们的失误:欧洲若不是被社会-皿煮主义绝望地毁了,也曾有一切可以保持吸引力与繁荣的条件,上个世纪的前车之鉴啊。

Le rêve chinois existe que dans 5% des cas. La difficulté d’avoir un VISA en chine est très difficile. La majorité des étrangers qui vont en Chine pour trouver un emploi ont des jobs avec des salaires très précaires… On fait passer la Chine pour un Eldorado mais c’est fini…
Par thomas SJ, le 13/04/2013 à 16:25

只有5%的人能圆了中国梦。在中国拿签证比登天还难。大部分去中国找工作的外国人,收入都不稳定……我们觉得中国是个黄金国,但这已经结束了。

友荐云推荐
  1. 每次看见老外以轻蔑的口气说中国女人很好弄到手都很郁闷,中国男人们,难道你们家伙都是小牙签?????????????????

    • 你不能把黄种人的身体部件跟黑种人和白种人相比,不管那个部位都是这样。这是人种差异问题,而且在人类基因革命之前无解。
      他们天生就是骨架大,我在外面经常能看到四五百斤打横走的人肉坦克,但是我在国内从未看见过那种巨胖,即便是胖的走路都喘气,脸色都不太正常的国内的人,也比那种人肉坦克要来的瘦些。也正因为如此,白女人总是好奇为什么东方女人可以那么苗条怎么吃都不胖。

      • 黑种人也分的,南亚黑人就好多又瘦又小,还没我老婆高呢,西方国家的食品养人,啤酒麦芽浓度普遍比天朝高,炸薯条炸薯片汉堡奶制品意大利面等等,我去呆一个月也胖起来,出的汗味都跟鬼佬一样了,回国再喝国内普通啤酒跟水似的,早饭吃个夹奶酪片咸焙根的小三明治,那热量能顶到中午都不怎么饿,是因为他们的食品热量高容易催肥 😛

        • 嗯,动不动就来杯local Beer,麦芽糖高的吓人,剩下的都是奶油,糖,巧克力,油炸,想不胖也难,不过话又说回来,他们食量还真不大,当我一个人干掉两人份的套餐的时候,周围的人都镇住了

  2. 拉轰也在这里补一点儿个人经历:我现在课余也教教中文,赚些零花钱。接触过的学生的确是有不少出于职业考虑而学中文的,去年有个失业小伙,领着救济也要省出钱来学,我都有些不好意思了。今年他找了份银行的工作,很不错,希望他顺利。现在手头还有一个读商校的学生,这个明显属于随大流的,都说中国好,于是也想学学中文来实习一下。

    真正让我震惊的,是手头两个初中学生,兄妹俩。这个家庭绝对是精英家庭,经济条件非常非常好,我好奇搜过房产价格,估计这家的房子能值400万欧。但更重要的是,家长都是高端人才,受过高等教育,见识广,眼光远大,送孩子去法国一流的英法双语学校,还额外让孩子学德语跟中文。两个小孩一看就是家教特别好的,学习也用功,这样的孩子未来肯定是要出人头地的。所以,国外也不净是懒汉,各种人才还是相当有的。

  3. 这些法国佬还做着梦以为做个外国人那么容易么?现在中国这个时期需要外国人那也是需要高尖端的人才,不是人渣,中国在这一点还有待改进,看看最近多少老外在中国犯罪的案例,我了个去,不是找打么。

  4. 中国现在并不是崛起。而只是拿回应有的地位19世纪以前世界总的gdp中国就占了3成。30年河东30年河西谁也别笑话谁